Action disabled: source

Retraites diminuées, prix augmentés ... et patron toujour plus riche

Oui, quel est le lien entre :

  • baisse des retraites
  • augmentation des produits importés et
  • rémunération d'un dirigeant de grand distribution

Ce matin (3/9/1011) à la radio un dirigeant de la grande distribution demande une nouvelle fois de réduire les cotisations sociales (nos retraites). Bonne question de la journaliste qui s'inquiète du financement de la sécurité sociale. Réponse cinglante, « il faut taxer les produits d'importation !»

Mon dieu ! Encore moins de retraite et une augmentation des prix.

Allons jusqu'au bout de cette logique et taxons les importations en les doublant (100% d'augmentation) ou triplant (200%) pour financer nos retraites à la place de nos cotisations sociales. Résultat ? Les importations des produits que nous ne pouvons produire s’arrêteront. Donc plus de financement pour nos retraites. Par ailleurs, les consommateurs seront obligés d'acheter à prix fort les produits que nous ne possédons pas (café, pétrole, …). Ce sont toujours les pauvres qui payent !

« Vous comprenez, la baisse des cotisations sociales me permettra de créer 3 000 emplois au niveau national dans mes galeries marchandes (pharmacie, …). »

C'est donc cela ! Comme il ne peut plus dire que la grande distribution crée des emplois (les caisses sont devenues automatiques), il fait miroiter une activité commerciale annexe. Mais lui (originaire de Bretagne) sait qu'à chaque centre commercial créé, ce sont des centaines de nos villages qui perdent leurs commerces de proximité.

Sans parler du bilan carbone, car il oblige des millions de personnes à prendre leur voiture (puisque qu'ils ne peuvent plus y aller à pied dans leur village) et empêche la mutualisation des transports de marchandises au plus proche des citoyens.

Nous le savons tous, la grande distribution supprime toujours plus d'emplois (voir Les coulisses de la grande distribution).

Est-ce par aveuglement ou par cynisme qu'il n'envisage pas un seul instant de restituer une part de sa fortune. Fortune créée par la sueur des travailleurs qui ont produit toutes ses richesses ?

N'imaginons pas un seul instant qu'un esprit aussi brillant puisse ne pas être conscient qu'il impose :

  • la réduction de nos retraites
  • la destruction des commerces de proximité
  • l'augmentation de la pollution individuelle
  • l'augmentation des matières premières pour les consommateurs
  • tout cela pour éviter la taxation de ses riches revenus

Oui, quel lien entre baisse des retraites, augmentation des produits importés et rémunération d'un dirigeant de grande distribution ?

Et si, pour augmenter un riche, il fallait faire payer les pauvres ?



François

suite_de_l_agenda/retraites_diminuees_prix_augmentes_..._et_patron_toujour_plus_riche.txt · Dernière modification: 28/10/2013 19:02 (modification externe)